25 nov 2021 * Rencontres musicales : demandez le programme !

Du 19 au 30 décembre, dix récitals dont une animation musicale ludique au profit des enfants, avec des styles musicaux très variés, vous sont offerts par des artistes à la générosité exemplaire. Ils ont été sollicités par le Gerfaut, association qui a l'ambition de restaurer et de valoriser le patrimoine local. Toulonjac, comme beaucoup de communes rurales, possède une église, des lavoirs, des puits et des caselles. Et l'église St-Michel qui montre des signes préoccupants de dégradation est l'élément majeur de cet héritage patrimonial. Avec le soutien de l’Etat, de la Région Occitanie et du Conseil départemental de l’Aveyron, des travaux de restauration démarreront dans les prochains mois, sous le strict contrôle, tant financier que technique, des architectes des Bâtiments de France.

Artistes généreux ? Oui ! Artistes désintéressés car ils offrent de leur temps, de leur engagement, de leur virtuosité pour vous faire découvrir les plus grands succès du classique ou du jazz. Et ils viennent de Rodez, de Laramière, de Paris, de Villefranche, de Peyrusse le Roc, de Marseille et de Montpellier. Des artistes de grand talent issus du Conservatoire de l’Aveyron complètent ces groupes.

Il n'y a pas de vente de billet à l'entrée des concerts. Mais il sera fait appel à la générosité responsable des auditeurs, des spectateurs. La recette financera une partie de la restauration de notre vieille église qui affiche plus de 6 siècles d'existence.

photo : Jean-Luc Forey, président du Gerfaut et ses complices diffusent le programme et les affiches.

Et du 19 au 30 décembre, ils viendront bénévolement interpréter des pièces de Bach, Haendel, Mozart, Verdi, Tchaïkovski, Purcell, Armstrong et bien d’autres.

Le protocole sanitaire en vigueur sera appliqué. Les programmes, les réservations et les biographies sont consultables sur : www.legerfautdetoulonjac.fr

2 déc 2021 * Invitation au voyage musical

Le Gerfaut de Toulonjac nous invite à un voyage musical pour fêter Noël dans un programme mêlant le classique, le jazz et à une relecture des héros de Walt Disney. Depuis l’été 2021, envers et contre l’épidémie, de concerts en rencontres pédagogiques, des artistes généreux et désintéressés offrent de leur temps, de leur engagement, de leur virtuosité pour vous faire découvrir les plus grands succès du classique ou du jazz. Du 19 au 30 décembre, à 20h30, dix récitals dont une animation musicale ludique au profit des enfants, avec des styles musicaux très variés, vous seront offerts dans l’église St-Michel de Toulonjac. Au programme :

  • 19 décembre : anthologie du jazz avec Nicolas Dru et David Pautric.

  • 20 décembre : Un quintet cordes nous prouve avec Brassens, Gershwin, Disney et d’autres, que l’humour et le classique peuvent s’associer avec bonheur.

  • 21 décembre : Limite Lyrique mêle chant, oud et accordéon.

  • 22 décembre : Téodora et Carmen, flûtistes exceptionnelles, nous invitent à un voyage poétique et onirique.

  • 23 décembre : Jazz New Orleans avec Daniel Alogues et Guy Messinèse.

  • 26 décembre : l’ensemble Opus Tutti cordes et flûtes interprète Vivaldi, Bach et Haendel.

  • 27 décembre : Trio opéra où 2 artistes lyriques associées à un piano, nous emmènent chez Figaro et Carmen avec Schubert, Gounod et Donizetti.

  • Le 28 décembre, visite des plus célèbres airs espagnols avec Raphaël Mata, guitariste solo.

  • Le 29 décembre : les héros de Disney revisités par 3 artistes lyriques, violon et piano.

  • 30 décembre : Conclusion avec un savant cocktail de variété, de jazz et de classique proposé l’ensemble de cuivres Q6.

photo : Teodora et Carmen, flûtistes et Raphaël Mata, guitariste, vous invitent aux Rencontres musicales de Toulonjac.


Venez partager avec gourmandise ces veillées au cours desquelles les artistes interprèteront des standards du jazz et du classique, de la Renaissance à nos jours. Les répertoires ont été amplement orientés vers des pièces dynamiques et radieuses, critère important en cette époque contrariée par l’épidémie que l’on sait. Rappelons qu’il n'y a pas de vente de billet à l'entrée des concerts. Mais il sera fait appel à la générosité responsable des auditeurs, des spectateurs. La recette financera la restauration des biens patrimoniaux Toulonjacois.

11 déc 2021 * Jean-Luc Forey et la culture du patrimoine

Photo : Jean-Luc Forey, outre sa fonction de président du Gerfaut, cumule les mandats de 1er adjoint de Gilles Ruscassié, maire de Toulonjac et de suppléant de Jean-Pierre Masbou, conseiller départemental.

Ces dernières années, les hasards et les circonstances de la vie ont amené plusieurs personnages hors du commun à élire domicile à Toulonjac. Parmi eux, Jean-Luc Forey, formidable entrepreneur au sens le plus noble du terme. Passionné par la sauvegarde du patrimoine, investi dans le développement de la culture musicale, soucieux du bien être des ses concitoyens au travers de ses multiples mandats d’élu, Jean-Luc Forey ne ménage ni son temps ni sa peine pour piloter simultanément plusieurs gros chantiers.

La Dépêche : vous menez de front la restauration du patrimoine, l’organisation de concerts, le développement de la culture occitane, la création de sentiers clunisiens, sans oublier vos charges d’élu municipal et départemental. Qu’est-ce qui vous motive pour vous attaquer à de tels projets ?

Jean-Luc Forey : A l’instar de nombreuses communes rurales, Toulonjac est héritier d’un riche patrimoine qui ne demande qu’à être mis en valeur. Le patrimoine, c’est ce que nous avons reçu de nos pères. Nous avons le devoir de conserver les belles réalisations de nos ancêtres pour les transmettre en bon état à nos enfants. Ces projets sont conditionnés par des financements que je n’ai de cesse de solliciter auprès des différentes instances nationales, régionales et départementales. Et ça marche !

La Dépêche : tous ces projets sont admirables, mais vous n’êtes pas un magicien. Comment trouver tous ces financements, surtout en cette période de crise sanitaire ?

JLF : En 2020, nous avons créé le Gerfaut. Pourquoi ce nom ? Le Gerfaut est l’oiseau qui figure sur les armoiries, vieilles de 6 siècles, que l’on trouve dans notre église St-Michel. Le Gerfaut est le moteur du développement du patrimoine et de la culture proche des Toulonjacois.

Le statut d’association nous permet d’obtenir de substantielles subventions qui seront consacrées en premier lieu à la rénovation de l’église Saint-Michel dont il faut rappeler qu’elle a traversé la guerre de 100 ans.

La Dépêche : Mais les aides versées par les différents organismes publics ne suffisent pas. Comment bouclerez-vous votre budget ?

JLF : Pour participer à la vie culturelle locale, le Gerfaut organise, en l’église du village, des concerts à la fin desquels il sera fait appel à la générosité responsable des auditeurs. L’intégralité des fonds recueillis à l’occasion des concerts sera affectée au patrimoine de la commune.

La Dépêche : Parlez-nous des concerts..

JLF : Les Rencontres musicales sont pour moi le point de rencontre de l'art, de la musique et des Aveyronnais. Ce festival permet au public d'avoir une élévation de l'âme, par une richesse et une profondeur, que seule la musique donne aujourd'hui et de la richesse des artistes par le niveau artistique de ce 2ème festival. Festival qui propose de la musique classique, du jazz et des musiques du monde ! Je souhaite inscrire ce festival dans la durée et être une vitrine de la rencontre musicale entre tous les Aveyronnais et bien au-delà. Je suis aidé dans cette démarche par une solide équipe et tout particulièrement par notre maire, Gilles Ruscassié.

La Dépêche : Le Gerfaut s'investit également dans le partage de la culture occitane auprès des enfants de Toulonjac, mais aussi dans l'avenir des autres écoles et enfants de l'Ouest Aveyron. Parlez-nous de ce projet.

JLF : Le Gerfaut se veut fer de lance du partage de l'Occitan et de sa diffusion. Il nous appartient de préserver ce bel héritage. Nous allons faire découvrir aux écoliers, aux adultes Toulonjacois, la richesse des textes de Joan Bodou, de Justin Bessou et d’autres auteurs au cours d’après-midis bilingues occitan et français.

Les rencontres musicales de Toulonjac, du 19 au 30 décembre. Programme détaillé sur https://www.legerfautdetoulonjac.fr/

Photo : Jean-Luc Forey, entouré de 3 de ses complices, assure la promotion des Rencontres musicales.

11 déc 2021 * Du 19 au 30 décembre, dix récitals et animations musicales à Toulonjac avec le Gerfaut

Le Gerfaut de Toulonjac nous invite à un voyage musical pour fêter Noël dans un programme mêlant le classique, le jazz et à une relecture des héros de Walt Disney. Depuis l’été 2021, envers et contre l’épidémie, de concerts en rencontres pédagogiques, des artistes généreux et désintéressés offrent de leur temps, de leur engagement, de leur virtuosité pour vous faire découvrir les plus grands succès du classique ou du jazz. Du 19 au 30 décembre, à 20h30, dix récitals dont une animation musicale ludique au profit des enfants, avec des styles musicaux très variés, vous seront offerts dans l’église St-Michel de Toulonjac. Au programme :

  • 19 décembre : anthologie du jazz avec Nicolas Dru et David Pautric.

  • 20 décembre : Un quintet cordes nous prouve avec Brassens, Gershwin, Disney et d’autres, que l’humour et le classique peuvent s’associer avec bonheur.

  • 21 décembre : Limite Lyrique mêle chant, oud et accordéon.

  • 22 décembre : Téodora et Carmen, flûtistes exceptionnelles, nous invitent à un voyage poétique et onirique.

  • 23 décembre : Jazz New Orleans avec Daniel Alogues et Guy Messinèse.

  • 26 décembre : l’ensemble Opus Tutti cordes et flûtes interprète Vivaldi, Bach et Haendel.

  • .27 décembre : Trio opéra où 2 artistes lyriques associées à un piano, nous emmènent chez Figaro et Carmen avec Schubert, Gounod et Donizetti.

photo : Teodora et Carmen, flûtistes et Raphaël Mata, guitariste, vous invitent aux Rencontres musicales de Toulonjac.
  • Le 28 décembre, visite des plus célèbres airs espagnols avec Raphaël Mata, guitariste solo.

  • Le 29 décembre : les héros de Disney revisités par 3 artistes lyriques, violon et piano.

  • 30 décembre : Conclusion avec un savant cocktail de variété, de jazz et de classique proposé l’ensemble de cuivres Q6.

Venez partager avec gourmandise ces veillées au cours desquelles les artistes interprèteront des standards du jazz et du classique, de la Renaissance à nos jours. Les répertoires ont été amplement orientés vers des pièces dynamiques et radieuses, critère important en cette époque contrariée par l’épidémie que l’on sait. Rappelons qu’il n'y a pas de vente de billet à l'entrée des concerts. Mais il sera fait appel à la générosité responsable des auditeurs, des spectateurs. La recette financera la restauration des biens patrimoniaux Toulonjacois

20 déc 2021 * Début des Rencontres avec une anthologie du Jazz

Dimanche soir, pour la 1ère session des Rencontres Musicales, Nicolas Dru et David Pautric, respectivement pianiste et saxophoniste de très haut niveau, ont emmené pendant 1 heure environ, les spectateurs dans un voyage musical d’anthologie. Ces deux artistes d’exception ont interprété avec une incontestable maîtrise des pièces à succès de Cole Porter, Duke Ellington ou Thelonious Monk. Mais au-delà des fleurons de la musique jazzy nord américaine, les deux solistes ont improvisé sur des compositions de David Pautric, entrainant les auditeurs séduits et ravis dans un univers intimiste et onirique. On retiendra de ce 1er concert la faible participation du public, manifestement contrarié par la pandémie.

Saxophoniste, arrangeur, David Pautric est issu du Conservatoire de Toulouse et poursuit sa carrière d’artiste en parallèle d’une carrière d’enseignant. Il joue avec différents orchestres et groupes de Jazz. Il participe à des rencontres et Master Classes aux côtés des plus grands, ainsi qu’à de nombreux festivals et sur de nombreuses scènes françaises et internationales.

Pianiste éclectique, Nicolas Dru est diplômé des conservatoires de Toulouse, Boulogne-Billancourt et Weimar. Enseignant le piano et le jazz au sein du Conservatoire de Rodez, Nicolas se produit en tant que pianiste classique au sein d'un ensemble de musique de chambre et en qualité de pianiste de jazz improvisateur lors de récitals ou encore en quintette. Il compose également pour divers ensembles ou encore de la musique de film.


22 déc 2021 * Rencontres musicales : Le plaisir, la communion !

Lundi soir, en l'église Saint-Michel de Toulonjac, l'équipe du Gerfaut accueillait le Capriccio Rouergat, composé de 5 musiciens régionaux de grand talent qui nous ont offert un voyage en nostalgie. Les artistes : Anne Forey et James Coles au violon, Laurent Mezerette, contrebasse et violoncelle, Nathalie Tuffery et ses flûtes et Françoise Mouzet au violoncelle.

Avec une maîtrise qu'on apprécie d'habitude dans les prestigieuses salles de concert parisiennes, le Capriccio a brillamment interprété des valeurs sûres. En harmonie avec Noël, les thèmes musicaux étaient orientés à la joie, à la fête. La danse du calumet de la paix de Rameau, la Suite pour deux violoncelles et piano de Joubert, le célébrissime Summertime de Gershwin, la musique de film « Amicalement vôtre », puis l’Opéra quat’sous, l’Arnaque de Scott Joplin. Moment d’émotion avec Les Passantes de Brassens et Yesterday des Beatles. L’instant sourire avec Les Aristochats et Le livre de la jungle : Il en faut peu pour être heureux. Le célèbre Concerto de Marcello a conclu cette soirée musicale très appréciée par un public nombreux et enchanté. En quelques mots sobres et pédagogiques, mêlés d'un humour subtil, Anne Forey, Nathalie Tuffery et Laurent Mezerette ont présenté chacune des œuvres.

Le public ne s'y est pas trompé. L'assistance était nombreuse et a très largement applaudi puis offert une standing ovation aux artistes comblés.

Rappelons que l'entrée est gratuite et que la générosité du public est sollicitée pour financer la restauration du patrimoine Toulonjacois. Au programme mercredi 22 décembre à 20h30 * Duo Sons Volatiles avec Teodora Acker & Carmen Leroy. Il reste des places disponibles et l’église St-Michel est chauffée. Visitez le site du Gerfaut : https://www.legerfautdetoulonjac.fr/

26 déc 2021 * Flûtes, chant et poésie en harmonie

Mercredi soir, l'église Saint-Michel accueillait le Duo Sons Volatiles avec Teodora Acker et Carmen Leroy, flûtistes de très grande classe qui ont offert un moment de grâce à l’auditoire ravi. Le thème, Lumières, est un concert où se côtoient musiques classiques, musiques sacrées et lectures poétiques. Le duo propose pour l'occasion un ensemble de transcriptions d'œuvres bien connues du public (Songe d'une nuit d'été, Clair de Lune, Folies d'Espagne) et de joyaux rarement interprétés (duos de W-F Bach, colinde roumaines, chants byzantins).

Les textes conjugués à la mélodie des flûtes confèrent à la musique un éclairage sensoriel et émotionnel. Les deux flutistes se mettent en mouvement dans l'espace scénique et tout autour du public, intriguent ainsi l'oreille de l'auditeur, qui devient alors un élément central du concert. Cet écrin intimiste à deux flûtes traversières a emmené les spectateurs dans un imaginaire fait de réel et de rêves. Au fil des sons et des mots apparaissent tour à tour une déclinaison d'influences lumineuses : chatoiement pastoral, ombres nocturnes, envolées féériques, scintillement lunaire.

Teodora Acker est diplômée du Conservatoire de Lyon et du Pôle d'Enseignement Supérieur Bretagne - Pays de la Loire. Née en Roumanie, elle habite et travaille entre France et Italie. Elle développe particulièrement le répertoire contemporain.

Carmen Leroy est diplômée du Conservatoire de Rueil-Malmaison et de l'Université de la Sorbonne. Elle joue au sein d'ensembles de musiques traditionnelles françaises et méditerranéennes.

Organisé dans le cadre des Rencontres musicales, ce prestigieux concert a reçu le soutien du Conseil départemental de l'Aveyron.

Rappelons que l'entrée est gratuite et que la générosité du public est sollicitée pour financer la restauration du patrimoine Toulonjacois. Au programme dimanche 26 décembre, à 20h30, les 5 artistes de l’Ensemble Opus Tutti nous proposent un concert classique baroque. Il reste des places disponibles et l’église St-Michel est chauffée. Visitez le site du Gerfaut : https://www.legerfautdetoulonjac.fr/

30 déc 2021 * Ambiance jazzy en l'église

Le voyage musical que propose ce duo est inspiré par les grands noms du jazz ayant adopté la complémentarité trompette et piano. Avec ce duo, c’est aussi la chanson française qui est à l’honneur, en faisant swinguer les airs les plus connus des Nougaro, Gainsbourg, Brassens, Brel, Ferré, Aznavour. Cette formule peu courante dans le jazz, mais très originale permet de présenter un répertoire large, quelque peu intimiste, plein de finesse et de feeling.

Jeudi 23 décembre, en l'église Saint-Michel de Toulonjac, Daniel Alogues et Guy Messinèse, éminents jazzmen du Villefranchois ont proposé un tour du monde musical qui a ravi les nombreux amateurs qui ont osé affronter les froid et les règles sanitaires. Ces deux talentueux musiciens ont enchanté un public ravi. Parmi les nombreux airs écoutés avec un très grand plaisir on retiendra : Summertime de Gershwin, Mack the knife et C’est si bon de Louis Armstrong, les inoubliables Armstrong et Cécile de Nougaro, les feuilles mortes. Le public manifestement séduit a beaucoup apprécié et repris les succès de Brel - Quand on a que l’amour et Amsterdam. Un petit tour en Russie avec Les Yeux noirs. Le duo de jazz a conclu avec When you’re smiling de Dr John.

Photo : Guy Messinèse, virtuose de l'impro et Daniel Alogues, jazzman dans l’âme, ont conquis l’auditoire.

Daniel Alogues, intarissable historien du jazz, et Guy Messinèse ont savouré cette complicité avec l'auditoire et ont répondu favorablement aux applaudissements et à la standing ovation. Rappelons que l'entrée est gratuite et que la générosité du public est sollicitée pour financer la restauration du patrimoine Toulonjacois.

Organisé dans le cadre des Rencontres musicales, ce concert de choix a reçu le soutien du Conseil départemental de l'Aveyron. M. Jean-Pierre Masbou, conseiller départemental honorait le concert de sa présence.

28 déc 2021 * Balade en univers baroque

Dimanche soir, en l'église Saint-Michel, l’ensemble Opus Tutti nous a invités dans un voyage musical pour fêter Noël dans un programme mêlant des valeurs sûres de l’époque baroque avec chansons et poèmes célébrant l'hiver. On évoque le froid, les paysages, on grelotte, on se réchauffe au coin du feu. Opus Tutti est formé de 5 musiciens de grand talent qui nous viennent de localité voisines. Jérémie Bernet-Rollande à la flûte traversière, Gilles Liacopoulos, piano et flûte traverso, Virginie Jacques-Jean au violoncelle, Delphine Calvignac au violon et Romina Cadiz au violon alto ont ravi un public certes clairsemé mais enthousiaste.

Avec un raffinement sonore, une sincérité d’interprétation et un contact chaleureux prompt à faire fondre les derniers préjugés sur la grande musique, les artistes ont interprété le célébrissime Brandebourgeois n°5 de Bach en Ré Majeur, puis le concerto pour 2 flûtes RV533 de Vivaldi. Autre œuvre de circonstance, le Concerto per la notte di Natale de Corelli a fait vibrer le public. Romina Cadiz avec une incontestable tessiture de soprano nous a offert une belle surprise en interprétant le bouleversant Lascia ch'io pianga de Haendel et Polifemo de Porpora. Cette jeune femme possède un réel talent qui augure d'une carrière prometteuse.

Organisé dans le cadre des Rencontres musicales, ce concert brillant et raffiné a reçu le soutien du Conseil départemental de l'Aveyron.

Rappelons que l'entrée est gratuite et que la générosité du public est sollicitée pour financer la restauration du patrimoine Toulonjacois.

Au programme mardi 28 décembre à 20h30, concert de guitare classique avec Raphaël Mata, mercredi 29 décembre à 15h00, Musique et jeunesse, avec Anne Forey, et les copains de Mickey. Conclusion jeudi 30 décembre à 20h30 avec l’Ensemble cuivres Q6. Il reste des places disponibles et l’église St-Michel est chauffée. Visitez le site du Gerfaut : https://www.legerfautdetoulonjac.fr/

31 déc 2021 * Tour du monde en 80 minutes

Lundi soir, en l'église Saint-Michel, le duo Coloris a emmené son auditoire pour un étonnant tour du monde, nous faisant ainsi découvrir des compositeurs trop peu souvent interprétés. Hitomi Ue à la clarinette et Guilhem Maynier à la guitare, composent le duo Coloris. Peu connu dans la région, ces deux artistes se révèlent être d’étourdissants virtuoses. Leur parcours bien plus que flatteur l’atteste.

Ces deux musiciens se rencontrent lors de leurs études à Strasbourg et décident de créer en 2017 un duo mêlant deux instruments qui n’ont pas pour habitude de partager la même scène : la clarinette et la guitare, dont les timbres se marient parfaitement.

Le duo Coloris nous a emmenés en Hongrie avec des Danses populaires roumaines de Bartok. Retour en France avec l’Arabesque n°1 de C. Chaminade et la Sonate pour clarinette et guitare de F. Rebay. Escale en Espagne avec la Sevillana de J. Turina et la célébrissime Danse espagnole n°5 d’E. Granados. Etape au Japon avec Haru no umi de Michio Miyagi. Bref séjour au Brésil avec Soliao de Jobim et des musiques populaires de C. Machado. Hitomi a conclu la sérénade avec un bouleversant Salut d'Amour d’E. Elgar.

Formé à la Haute École des Arts du Rhin de Strasbourg, Guilhem Maynier obtient le Diplôme d’Etat de professeur de guitare. Il poursuit sa formation en Suisse et est diplômé du Master de pédagogie instrumentale en 2020. Il s’investit dans la création contemporaine et est membre de l’Ensemble Naos. Ainsi qu’au sein de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, à la Philharmonie de Paris. Guilhem enseigne au Conservatoire de Genève, et à l’École de Musique de Cossonay en Suisse.

Après ses études musicales à Tokyo, Hitomi Ue devient Titulaire du Diplôme délivré par la Haute École des Arts à Strasbourg. Elle obtient son Master à la Haute École de Musique de Lausanne, puis le prix de l’IRPM pour l’excellence de son projet de médiation musicale, ainsi qu’un second prix au concours international Bellan à Paris en 2018. Hitomi joue au sein de l'Orchestre de Chambre et du Sinfonietta de Lausanne. Elle enseignement la clarinette et l’organisation de concerts-médiation.

Ce gala a reçu le soutien du Conseil départemental de l'Aveyron. Rappelons que l'entrée est gratuite et que la générosité du public est sollicitée pour financer la restauration du patrimoine Toulonjacois.

Au programme mardi 28 décembre à 20h30, concert de guitare classique avec Raphaël Mata. Mercredi 29 décembre à 15h00, musique et jeunesse, avec Anne Forey, et les copains de Mickey. Conclusion jeudi 30 décembre à 20h30 avec l’Ensemble cuivres Q6. Il reste des places disponibles et l’église St-Michel est chauffée. Visitez le site du Gerfaut : https://www.legerfautdetoulonjac.fr/

7 jan * Escale en Andalousie

Mardi soir, Raphaël Mata, jeune guitariste talentueux et promis à un très bel avenir, donnait un concert en l’église Saint-Michel, dans le cadre des Rencontres musicales.

Réservé mais débordant d’humour, de gentillesse, de courtoisie, Raphaël a très vite séduit son auditoire, subjugué par l’extraordinaire virtuosité du guitariste.

Parrainé par Emmanuel Rossfelder, Raphaël joue fréquemment à la télévision et à la radio. Depuis R. Mata est invité à se produire, en solo et en concerto, avec les plus grands orchestres. Consécration suprême, il a été récemment invité par la Casa de España et l'office culturel de l'Ambassade d'Espagne. Souvent primé, en France et à l'étranger, Raphaël est diplômé par l'École Normale de Musique de Paris et obtient le Diplôme Supérieur d'Exécution. S'il affectionne tout particulièrement la musique espagnole et sud–américaine, son répertoire est très éclectique, allant de Weiss, Scarlatti, Bach, Piazzolla, en passant par Sor, Villa-Lobos, Albéniz, Granados, Rodrigo, et bien d'autres, embrassant toutes les époques. R. Mata est membre fondateur du groupe Eurotrio, avec lequel il organise des concerts de musique de chambre.

Après avoir conquis l’auditoire avec les célèbres prélude N°2 et recuerdos de la Alhambra de Francisco Tarrega, Raphaël nous a offert une balade intemporelle en Espagne avec Cadiz et Torre Bermeja de Isaac Albeniz, à Montevideo avec A. Barrios, puis dans les Balkans avec la Fantaisie hongroise de J.G. Mertz.

La Berceuse de Fauré et Caprice 24 de Paganini ont conclu ce gala très intimiste. Les spectateurs, très proches de la scène, ont vivement apprécié l’intense concentration de l’artiste, le raffinement sonore et la sincérité d'interprétation. Raphaël Mata est le digne successeur Andrès Segovia.

Ce récital a reçu le soutien du Conseil départemental de l'Aveyron. Conclusion des Rencontres jeudi 30 décembre à 20h30 avec l’Ensemble cuivres Q6. Il reste des places disponibles et l’église St-Michel est chauffée. Visitez le site du Gerfaut : https://www.legerfautdetoulonjac.fr/


6 jan 2022 * Mickey, Mowgli ou les aristochats ?

Mercredi 29 décembre après-midi, de nombreux enfants, des parents et même des grands-parents se sont donné rendez vous dans l'église Saint-Michel avec Mickey et ses copains - copines. Les copines ? Oui, bien sûr ! Ce sont des adultes espiègles : Anne Forey, Chloé Siloret et Sylvie Imbert-Mathieu. Après l'accueil chaleureux du président du Gerfaut, Jean-Luc Forey, ces 3 artistes ont déployé leur art au service d'un jeu.

C'était un concert surprise, avec des questions ! Quel instrument entend-on dans tel dessin animé de Walt Disney ? Anne au piano, Chloé au hautbois et la soprano Sylvie au chant, ont tour à tour interprété de courts extraits des airs les plus célèbres des dessins animés les plus connus. Une chose est certaine : les enfants ont une oreille musicale sûre. Tous les airs ont été rapidement identifiés. Au terme de ce joyeux après-midi, tous les enfants étaient conviés dans la salle polyvalente, pour un goûter, une remise de diplômes et une photo souvenir.

Organisée dans le cadre des Rencontres musicales, cette animation très ludique a reçu le soutien du Conseil départemental de l'Aveyron.

Rappelons que l'entrée était gratuite et que la générosité du public était sollicitée pour financer la restauration du patrimoine Toulonjacois.

Cliquez ici pour voir près de 30 photos.

31 déc 2021 * Apothéose pour le concert de clôture

Jeudi 30 décembre, en l'église Saint-Michel de Toulonjac, pour le concert de clôture de la saison, l'équipe du Gerfaut accueillait un quintet de cuivres fort séduisant par son dynamisme, sa créativité et sa bonne humeur.

Ce quintet se nomme Q5. Q5 est un jeune ensemble de cuivres international, créé 2019. Les musiciens qui le composent ont pour ambition de promouvoir le répertoire et le son du quintet de cuivres et de faire découvrir la famille de ces instruments au grand public, en conjuguant dans un même concert plusieurs styles différents de musique pour sensibiliser le public à la musique dite classique. Passionnés de musique depuis leur enfance, ces artistes sont issus de grands conservatoires. Ils mènent de front une deuxième carrière professionnelle et affichent un niveau élevé d’exigence, de rigueur et d’excellence.

Catherine et Hugues à la trompette, Zoé au tuba, Yves au trombone à coulisse, Aurélie au cor et Lucas à la batterie ont ainsi embarqué l’assistance dans une balade intemporelle, du Moyen-âge au XXème siècle, en faisant une escale à Hollywood avec Goldfinger, extrait d’un film de James Bond, puis en Ecosse, au Versailles de Louis XIV. Les auditeurs ravis ont ainsi pu savourer entre autres œuvres le Gaillard Battaglia de Canadian Brass, les Marches Françaises de J.B Lully, la Pavane for the Earl of Salisbury de W. Byrd, quelques Chorales de Bach, l’Ave Verum de Mozart. Ont suivi les célèbres Oblivion et Libertango de Piazzola. Incontournables et très plaisants, des Christmas carols ont été interprétés avec beaucoup d’humour.


Pendant plus d’une heure, ces 6 musiciens de très haut niveau ont offert un concert d’exception qui clôture la saison d’hiver. On notait dans l’assistance la présence de M. Gilles Ruscassié, maire de Toulonjac.

Le Gerfaut remercie les nombreux Toulonjacois, les habitants de la région villefranchoise qui sont venus apprécier la diversité de la culture musicale et participer ainsi aux projets de restauration du patrimoine local. Le Gerfaut exprime sa gratitude aux généreux donateurs qui, par leur geste, affirment leur soutien à l’héritage patrimonial.

Les Toulonjacois au micro de CFM radio !

Jeudi 9 décembre 2021, dans le cadre des animations de Noël, David Lefébure, journaliste et animateur radio, a invité ,Jean-Luc Forey, Florence Girard et Luc Gaubil dans les studios de CFM Radio, à Villefranche. En préambule, Eric Laschon présente rapidement les actus de la semaine. Ensuite les membres du Gerfaut évoquent leurs activités liées à la préservation du patrimoine et plus particulièrement les concerts des Rencontres musicales de Toulonjac qui auront lieu du 19 au 30 décembre prochain, en l'église de Toulonjac.

Cliquez ici pour écouter l'émission en podcast.